HRP : aventures pyrénéennes

HRP : aventures pyrénéennes

Une HRP prévue pour l'été 2006

D'abord un grand bravo Nathalie pour cette belle performance! La HRP et en solo! Je te félicite et je compte réaliser ce même projet.
Je me prépare pour réaliser cette traversée cet été. Je compte le faire seul aussi et je cherche des infos pratiques (ton matériel de cuisine, de tente, de duvet...) et j'aimerais savoir si tu étais en autonomie par rapport à l'alimentation (ravitaillements, poids de ton sac....)
enfin j'espère avoir rapidement de tes nouvelles. Sache que tu peux utiliser msn pour me contacter, j'en serais ravi!
céline

ouaouh sensas comme expérience!

T'aurais pas une petite carte à mettre pour qu'on se rende mieux compte du trajet parcouru?

à 1de ces 4sur les sentiers de rando...

Bonjour. Je vous remercie pour l'attention que vous avez apporté à mon récit. Pour répondre aux questions, je suis partie en autonomie avec un petit réchaut et une bouteille de gaz, de quoi me faire à manger type soupes, pattes, semoule, des choses deshydratées pas lourdes à transporter quoi. En été, j'ai tout de même cherché à manger dans les refuges pour alléger le sac mais c'est pas toujours facile d'avoir de la place à table, même si on plante la tente à coté. En automne bien sur, les refuges sont plus facilement fermés mais on croise la civilisation de temps en temps...
Ma tente était une tente de 1 à 2 places pesant un peu plus de 2 kg achetée au vieux campeur. Mon duvet n'était pas au top, un modèle décathlon qui ne m'a pas tenu toujours suffisament chaud mais pas trop lourd.
Au total mon sac a pesé entre 15 et 20 kg selon la nourriture qu'il y avait dedans. C'est lourd mais je pense que pour des questions de sécurité il est indispensable d'être autonome. Surtout en Espagne ou on chemine souvent hors sentier en haute montagne, il faut pouvoir s'arreter par mauvais temps et ne pas vouloir à tout pris rejoindre un refuge réservé à l'avance.

Je reste à votre dispostion pour de nouvelles questions...

Expérience unique,
Randonnée inoubliable,
Une expérience humaine qui ne peut pas se raconter.....
Il ne faut pas hésiter, mais attention bien se préparer.

Bonjour Nathalie,

Je commence la lecture de ce passionnant récit. Moi qui randonne seule, je suis admirative. Une question: Ton topo décrivait un col exposé, nécessitant encordement que tu as pu passer sans probléme finalement. Comment aurais-tu géré un tel passage s'il avait été réellement risqué ? As-tu emmené un minimum de matériel de sécurité ? Je te remercie de bien vouloir répondre à cette question car je recherche des témoignages de randonneurs solitaires sur les moyens de faire face à ce genre de difficulté.

0 appréciations
Hors-ligne
pas de matériel de sécurité type piolet, corde, baudrier. Piolet j'ai hésité mais c'était un peu lourd et je n'ai pas vu beaucoup de neige. Mais cette année, à partir en juillet, ça vaut mieux...
Par contre là ou j'ai eu des problèmes, c'est plus avec le mauvais temps. Alors premier matériel de sécurité: la tente! Pour ne pas être tenté de rejoindre à tout prix un refuge que l'on a réservé et pouvoir s'arreter quand ça va pas.

0 appréciations
Hors-ligne
bonjour nathalie
un petit bonjour , j' admire ton hrp, je n' ai fait que le pays basque et déjà c' est difficile...avec mon copain Patrice qui lui l' a fait : http://goupy.dynds.org
mon site : monsite.orange.fr/randozen
( c'est un essai)
quels sont tes projets futurs ?
en tous cas bravo
un admirateur
alain

0 appréciations
Hors-ligne
erreur : mon site est
http://monsite.wanadoo.fr/randozen/
le site du HRP de Patrice
http://periadesfree.fr/ :c9:

0 appréciations
Hors-ligne
http://periades.free.fr

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres